Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 13:42

Chaque jour nous pouvons entendre une femme ou un homme politique prétendre que l'un ou l'autre de ses adversaires ment!

Le problème est que c'est certainement le seul moment où il (ou elle) dit une vérité qu'il (ou elle) connait bien pour pratiquer le même type de langage de faussaire!

Depuis le jour où des policiers sans éthique ont décidé d'utiliser l'autorité que leur a délégué l'Etat pour commettre un délit en immobilisant le véhicule que je conduisais, en totale contradiction avec les règles Européennes retranscrites dans les textes Français, plusieurs hauts fonctionnaires et Ministres, par le biais de leur cabinet pour certains, ont écris sur le papier à en-tête de la République Française, leur négation de la loi! Les artifices utilisés pour nier la loi ne sont évidemment que mensonges!

Comme je ne suis pas dupe des raisons qui placent ces gens aux postes qu'ils occupent, je n'ignore pas qu'ils ne connaissent pas les lois qui ne sont pas celles qui gèrent leurs carrières. Donc, j'ai écrit en joignant chaque fois les textes légaux qui justifient mes réclamations et démontrent que s'il y a un délit, et il y en a plusieurs commis par la police et le parquet, ce n'est en aucun cas de mon fait.

Ces gens, de manière foncièrement malhonnête, et en abusant de l'autorité que leur procure leur position au sein du gouvernement et le papier à en-tête de la République, nient l'ensemble des textes de lois que je leur donne à lire.

Jusqu'au Garde des Sceaux, à qui je me suis adressé pour qu'il ordonne au parquet de me remettre la totalité des pièces des dossiers avec lesquels il me fait comparaître devant un Tribunal. Il prétend qu'en raison de la séparation des pouvoirs il ne peut s'occuper d'une affaire qui est du domaine de la Justice. Alors que je lui ai rappelé que l'Europe a déjà condamné la France à plusieurs reprises pour cette grave confusion, qui n'est en fait qu'un mensonge permanent, qui prétend que le parquet est une entité judiciaire indépendante du pouvoir politique. Cette remise obligatoire du dossier intégral dépend d'une jurisprudence de la Cour de Cassation basée sur la Déclaration des Droits de l'Homme confirmée à tous les Procureurs de France et de Navarre par une note du Garde des Sceaux de l'époque. Mais alors qui est le "patron" de ces magistrats du parquet si ce n'est le Garde des Sceaux? Et à quoi sert ce Garde des Sceaux? Son rôle premier n'est-il pas de s'assurer que son administration fonctionne correctement et n'inverse pas le sens de la loi qui est le socle de la démocratie et des règles du "vivre ensemble" dans cette société? Ose-t-il penser que son rôle est de protéger la malhonnêtetée des gens qui travaillent sous sa responsabilité?

Ce parquet a créé deux dossiers à propos de mon affaire, même "accusé", mêmes faits, mêmes lieux et heures et a tenté d'obtenir deux jugements différents simplement parce que le premier, mal "imaginé" par la police, ne lui a pas donné satisfaction.

L'"accusation" de la première procédure, mensongère et en contradiction totale avec la loi, était mal montée et, le juge, qui ne savait pas être trompé par des rapports de police qui ne relatent pas la vérité mais ce que cette police avait envie de me mettre sur le dos pour me voir condamné, a décidé d'une simple amende dans le cadre d'une procédure simplifiée. Pas de saisie du véhicule, pas d'amende énorme, et je n'ai plus qu'à repartir avec la voiture, dont, je suis certain qu'il ignore, qu'elle est illégalement détenue par la police à la fourrière, grâce à diverses infractions volontaires aux textes légaux, et qu'elle n'a jamais voulu la rendre.

L'"accusation" de la deuxième procédure est montée de toutes pièces par les policiers que j'ai largement contrariés en leur opposant une résistance inhabituelle et en trouvant une solution de sortie de crise qui les ennuyait sérieusement parce qu'elle réduisait leurs efforts, pour s'accaparer le véhicule, à néant. Je dis "accaparer" puisque depuis 2010 un texte de loi prévoit qu'en cas de saisie d'un véhicule par l'action une brigade de douane, de police ou de gendarmerie, cette brigade peut en demander l'affectation à son service. Ce texte était déjà écris en 2009.

Le peu que j'ai pu voir du dossier remis au juge démontre, par les simples échanges d'e-mails entre la police et la douane, une organisation de ma culpabilité, la police demandant à la douane qui l'accepte, de ne pas aller vérifier les numéros de série du véhicule, invalidant ainsi ma solution de sortie de crise, pour pouvoir prétendre qu'une "enquête" a révélé que j'aurai fait entrer la voiture sur le territoire de la CEE avec des fausses plaques d'immatriculation qui appartiendraient à un véhicule Mitshubishi d'une personne que les policiers osent nommer. Bizarrement, cette personne, lorsque je remonte son arbre généalogique, est originaire de la même région que la responsable de cette "enquête", possède des ancêtres, parents communs ou cousins avec cette "enquêtrice", et n'a jamais possédé de véhicule qui puisse avoir les numéros d'immatriculation de la voiture que j'utilisais en Europe, évidemment après les Etats-Unis où il a circulé quelques temps avec cette même immatriculation!

Le service des immatriculations du Delaware, qui n'a jamais été saisi d'une quelconque demande de vérification de l'immatriculation du Hummer "saisi" par la police Française, me confirme que, le temps passant sans que le propriétaire du Hummer n'ait renouvelé sa demande d'immatriculation, les numéros qui lui étaient affectés sont retournés dans le système sans jamais avoit étés affectés à aucun autre véhicule, et sont donc toujours disponibles!

L'"enquête" policière n'est donc qu'un mensonge et cette fausse "enquête"  est un délit très grave que le parquet refuse de voir et s'acharne même à "protéger" en ignorant toutes mes plaintes, ainsi que celle du propriétaire américain du véhicule, et en présentant au juge deux dossiers, bien que je sois intervenu auprès du Greffe du Tribunal pour faire retirer un des deux dossiers qui n'a pas d'existence légale!

Ce dossier, "retiré" des ordinateurs, est ressorti lors de ma dernière convocation devant le Tribunal, le 4 octobre dernier. Après une demie-heure de conversation entre la représentante du parquet et le juge, qui s'étonnait d'avoir deux dossiers à mon nom, alors que la représentante du parquet feignait l'incompréhension, il a été décidé de "mélanger les deux dossiers" pour une prochaine séance fixée au 10 avril 2012. Ce "mélange" est strictement proscris par les textes, et le juge devait, sans que personne ne le lui demande, annuler définitivement le dossier que j'avais déjà fait annuler, l'autre dossier étant déjà jugé et se trouvant sous le régime de l'opposition ce jour là. Je ne peux que penser que la longue conversation entre le juge et la représentante du parquet a influencé le juge pour préconiser ce "mélange" illégal et ainsi "protéger" le parquet et la police tout en se dégageant d'un problème repoussé à une date ultérieure devant un autre juge.

J'ai écrit au Président de la République, en sa qualité de premier magistrat de France et garant du respect de la Constitution, lui donnant les éléments de connaissance nécessaires de l'ensemble des infractions et délits commis sous son autorité par les administrations concernées et surtout par le parquet et ses Ministres, en lui demandant s'il faisait partie de l'équipe des "négationistes des lois de la République", lui suggèrant qu'il confirmerait qu'il en serait ainsi par son inaction. Rien ne s'est passé depuis! Comme depuis 2007, où il s'est fait élire sur des promesses qu'il savait être des mensonges!

Encore deux mois à entendre des multitudes de mensonges et des négations sur la réalité de l'état de notre pays vérolé par ces assoifés de pouvoir prêts à sacrifier les citoyens en les accusant de tous les maux sur l'autel de leurs ambitions personnelles.

En avril j'irai encore devant le Tribunal alors que je n'ai pas commis d'infraction.

J'espère qu'en ce même mois d'avril, les Français feront le ménage dans ce pays en mettant les charognards à l'index et demanderont à leur nouvel élu de s'occuper de chasser ceux qui ont abusé de leur position pour opprimer et nier la démocratie!





     




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de 1homme-en-colere.over-blog.com
  • Le blog de 1homme-en-colere.over-blog.com
  • : L'histoire de mon désamour avec mon pays, la France!
  • Contact

Recherche

Pages

Liens